Texte à méditer :  

"Jusqu'à ce que la douleur le lui enseigne , l'homme ne sait pas quel trésor est l'eau"

   Lord Byron

Connexion...
 Liste des membres Membres : 2441

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1

Total visites Total visites: 0  
Articles eau

Fermer .Biblio

Fermer Divers

Fermer Matériel / Techn.

Fermer Pollution de l'eau

Fermer Prix/services eau

Fermer Qualité de l'eau

Articles assainiss.

Fermer .Biblio

Fermer Assainissement

Fermer Compost

Fermer Toilette sèche

Installation EDP
Q / R ministérielles
Tous Azimuts
Pluviométrie
L association
Sondage
 
Résultats
Sommes membre de
éc'eau-logis soutient
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
203 Abonnés
Webmaster - Infos
Calendrier
Recherche



Actu


Taux de pesticides tolérés .. - par l_ecoleau le 17/03/2012 ¤ 20:42

 

Eau du robinet : les vannes sont ouvertes pour les pesticides

 

La directive européenne 98/83/CE, relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine, fixe la limite de qualité réglementaire à 0,10 μg/L (0,1 microgramme par litre) par substance pesticide individuelle ou à 0,50 μg/L pour l’ensemble des pesticides quantifiés (1). Daté de juillet 1998, un avis du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France a réinterprété la Directive 98/83 en introduisant une nouvelle notion : la « valeur sanitaire maximale » ou V Max telle que définie par l’OMS (2). Dès lors, une eau contenant un pesticide à une quantité supérieure à 20 % de la V Max pendant plus d’un mois, ou présentant une teneur globale en pesticides dépassant la V Max ne serait-ce qu’un jour, ne devait être utilisée ni pour la boisson, ni pour la préparation des aliments.

Largement supérieure à 0,1 μg/L, cette réglementation tolérait donc la distribution d’eau contenant des quantités de pesticides bien supérieures à la limite de qualité. Déjà peu satisfaisante, cette situation s’est encore dégradée avec la publication, « en catimini », d’une instruction de la direction Générale de la Santé, publiée au BO (Bulletin Officiel) en février 2011. Celle-ci prévoit, en effet, que 100 % de la V Max du pesticide concerné devra être atteinte, quelle que soit la durée d’exposition, pour que soient mises en place des restrictions d’eau.

.../...

 

Lire la suite sur  Univers Nature ...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Pesticides - la preuve d'une déréglementation officielle

 

Article explicatif sur un blog ami :  IGEPAC ...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Plus de pesticides dans votre eau !

Le Ministère de la Santé rend plus facile la distribution d’eau
polluée par des pesticides au-delà de la limite de qualité !

 

Lire le Communiqué de Presse de  Générations Futures à ce sujet ..

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Et lire aussi tout le Dossier Pesticides de Générations Futures (ex MDRGF)  ..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


^ Haut ^