Texte à méditer :  

"Jusqu'à ce que la douleur le lui enseigne , l'homme ne sait pas quel trésor est l'eau"

   Lord Byron

Connexion...
 Liste des membres Membres : 3430

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 14

Total visites Total visites: 0  
Articles eau

Fermer .Biblio

Fermer Divers

Fermer Matériel / Techn.

Fermer Pollution de l'eau

Fermer Prix/services eau

Fermer Qualité de l'eau

Articles assainiss.

Fermer .Biblio

Fermer Assainissement

Fermer Compost

Fermer Toilette sèche

Installation EDP
Q / R ministérielles
Tous Azimuts
Pluviométrie
L association
Sondage
 
Résultats
Sommes membre de
éc'eau-logis soutient
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
203 Abonnés
Webmaster - Infos
Calendrier
Recherche



Actu


A vous de juger ... - par l_ecoleau le 12/10/2009 ¤ 20:59



Partenariat Lyonnaise des Eaux et F.N.E. ..



Je vous laisse apprécier ....


Communiqué de F.N.E.



Vendredi 2 octobre 2009 - Communiqué de presse

Agir ensemble pour une gestion durable de l’eau
Un nouveau partenariat de trois ans entre Lyonnaise des Eaux et France Nature Environnement (FNE) 

Face à l’urgence de préserver la ressource en eau, France Nature Environnement et Lyonnaise des Eaux s’engagent dans un partenariat pour une durée de trois ans. Ce partenariat s’inscrit dans un contexte de dialogue entre la société civile et les entreprises initié lors du Grenelle de l’Environnement. Il repose sur un échange d’expertises et des actions mesurables.

Ce partenariat de compétence répond à trois objectifs :

• échanger et s’enrichir des positions respectives sur les sujets liés à l’avenir de l’eau, en dépassant les postures idéologiques ;

• définir et mettre en œuvre des plans d’action « biodiversité et milieu naturel » sur des sites de production d’eau potable ou d’épuration des eaux usées gérés par Lyonnaise des Eaux ;

• informer et sensibiliser les citoyens, les collectivités et les salariés de Lyonnaise des Eaux sur les enjeux en matière de gestion durable de l’eau.


L’eau, en France, une ressource menacée

Les principaux enjeux liés à la gestion de l’eau en France sont la tension sur la disponibilité quantitative de la ressource en eau et la dégradation qualitative généralisée des eaux brutes.

Depuis de nombreuses années la qualité de l’eau brute dans le milieu naturel (cours d’eau, nappes souterraines…) se dégrade. Cette dégradation est notamment causée par la pollution diffuse (nitrates, pesticides, phosphore…), la pollution des sédiments, la présence de nombreux polluants émergents, auxquels s’ajoutent une dégradation physique généralisée des cours d’eau et de leurs bassins versants. Celle-ci a principalement pour conséquence la diminution de la biodiversité et la détérioration des fonctionnalités auto-épuratoires.

Au point de vue quantitatif, la ressource en eau demeure vulnérable aux épisodes de sécheresse, comme en témoigne le nombre des arrêtés préfectoraux de limitation des usages : 28 en 2007, 27 en 2008 et 58 en 2009.

Les entreprises de distribution d’eau potable et d’assainissement, comme Lyonnaise des Eaux, sont directement concernées par la qualité de l’eau des milieux naturels (lacs, rivières, nappes phréatiques, mer…). D’une part parce que les eaux usées traitées sont rejetées dans ces milieux, d’autre part parce que les coûts de traitement et de dépollution de l’eau prélevée augmentent avec le niveau de pollution : ce qui influence directement le prix de vente de l’eau auprès des consommateurs.

Le bon état écologique des eaux est devenu une condition essentielle pour garantir la bonne santé des milieux aquatiques et maintenir durablement et à moindre coût l’ensemble des usages de l’eau. Aujourd’hui, le défi est de ne plus se contenter du traitement curatif de l’eau avant sa distribution en constatant la dégradation des eaux brutes. Nous devons entrer dans l’ère de la prévention en luttant contre les pollutions de l’eau en amont et en sensibilisant tous les publics à cet enjeu.

Pour cela, la Directive Cadre sur l’Eau a fixé l’objectif d’atteindre le bon état des eaux en 2015. Cet objectif a ensuite été précisé par le Grenelle de l’environnement : 66% des masses d’eau de surface devront atteindre un bon état écologique d’ici à 2015. Le Grenelle a également établi une liste nationale de 507 captages prioritaires, dont 50 gérés par Lyonnaise des Eaux, pour lesquels des démarches nouvelles associant l’ensemble des acteurs devront être menées à l’échelle des bassins versants d’alimentation de ces captages.

Les actions mises en œuvre dans le cadre du nouveau partenariat

A travers ce nouveau partenariat, Lyonnaise des Eaux et FNE souhaitent aller plus loin dans les actions de restauration et de préservation des ressources en eau, de la biodiversité et dans les initiatives d’information et de sensibilisation du grand public.

Echanger et s’enrichir des positions respectives. FNE et Lyonnaise des Eaux vont débattre ensemble de sujets relatifs à l’avenir de l’eau : restauration et préservation de la ressource en eau, impact du réchauffement climatique sur les ressources, émergence de nouveaux conflits d’usage, la place et le rôle de l’eau dans la société française.
FNE fera valoir ses positions au sein du Conseil Prospectif et Stratégique de Lyonnaise des Eaux chargé de définir les grandes orientations de l’entreprise à moyen terme. FNE participe déjà aux réunions du Club Eau + mené par Lyonnaise des Eaux et qui regroupe des experts et des acteurs de la société civile, dont le but est de mener une réflexion sur l’ensemble des sujets liés à l’eau et sur la mise en place d’indicateurs.

Définir et mettre en œuvre des plans d’action « biodiversité et milieu naturel »
sur des sites de production d’eau potable ou d’épuration des eaux usées gérés par Lyonnaise des Eaux. Lyonnaise des Eaux a, pour sa part, mis en place un programme national de protection de la ressource en eau et de prévention des pollutions diffuses sur une cinquantaine de captages. De son côté, FNE a une longue expérience de la préservation de la qualité de l’eau. Il convient maintenant de mobiliser l’ensemble des parties prenantes à l’échelle d’un captage ou d’un bassin versant autour de ce partenariat. Une réflexion a été engagée à deux niveaux :
- à l’échelle des périmètres de protection des captages gérés par Lyonnaise des Eaux : FNE contribuera à l’amélioration des cahiers des charges pour la restauration de la biodiversité. FNE rédigera également un guide méthodologique sur la protection de la biodiversité sur les champs captants.
- à l’échelle de certains bassins versants d’alimentation de la quarantaine de captages prioritaires gérés par Lyonnaise des Eaux, rentrant dans le cadre de la liste de 507 captages établie par le Grenelle : FNE participera à la réflexion et l’expérimentation pour la mise en place d’une méthodologie associant l’ensemble des acteurs et visant le changement des pratiques, pour une restauration et une préservation durable de la qualité de la ressource en eau.

Informer et sensibiliser. FNE et Lyonnaise des Eaux veulent mener ensemble davantage d’actions de vulgarisation et de sensibilisation auprès des citoyens, des collectivités et des salariés de Lyonnaise des Eaux sur les enjeux en matière de gestion durable de l’eau et de réduction des impacts sur l’environnement.

FNE participe d’ores et déjà, en lien avec ses associations membres, aux opérations « Chemins de l’eau », organisées annuellement par Lyonnaise des Eaux auprès des établissements scolaires, dans les communes partenaires de Lyonnaise des Eaux. FNE a participé à la réalisation du document pédagogique Explique-moi l’eau, document distribué à tous les participants de ces opérations, scolaires et enseignants. Chaque année, Lyonnaise des Eaux réalise une trentaine d’opérations réunissant plusieurs milliers d’enfants.

FNE participe également à la sensibilisation des salariés et managers régionaux de Lyonnaise des Eaux lors de journées d’échanges autour de la Directive Cadre sur l’Eau et de la préservation de la ressource en eau.

FNE et Lyonnaise des Eaux travaillent ensemble depuis 2006

2006. FNE a été consultée lors de l’élaboration de la Charte des 12 Engagements de Lyonnaise des Eaux pour une gestion durable de l’eau. La fédération participe également chaque année à l’évaluation de la démarche développement durable de l’entreprise, notamment sur deux engagements : « Prévenir la pollution de la ressource en eau » et « Sensibiliser les jeunes et les moins jeunes générations à la gestion durable du cycle de l’eau ».

2008. France Nature Environnement et Lyonnaise des Eaux ont signé une convention de partenariat d'une durée d’un an, destinée à mobiliser et sensibiliser le grand public et les managers locaux de Lyonnaise des Eaux à la protection de la ressource en eau à travers des formations et des visites de sites. Ce premier partenariat avait permis notamment la publication de deux dossiers de sensibilisation du grand public, des associations affiliées à FNE et des collectivités : La gestion de l’eau en France et
La Directive Cadre sur l’Eau.

FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT

Créée en 1968, France Nature Environnement, fédération nationale des associations de protection de la nature et de l’environnement, est le porte-parole de près de 3 000 associations réparties sur l'ensemble du territoire national, qui œuvrent chaque jour pour la sauvegarde de notre environnement. Les orientations politiques de France Nature Environnement et de ses associations sont construites et portées par des personnes bénévoles et compétentes, qui agissent en faveur de l'intérêt général.

La fédération est structurée en pôles thématiques, parmi lesquels le pôle consacré à l’eau et aux milieux naturels aquatiques créé en 1996. Celui-ci est aujourd'hui présent dans les principales institutions décisionnaires dans le domaine de l'eau et des milieux aquatiques. Le pôle Eau est présent notamment au Comité National de l'Eau, au conseil d’administration de l’ONEMA (l’Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques), aux conseils d’administration des Agences de l'Eau, aux Comités de Bassin, au Comité national de suivi des effets de la sécheresse.

LYONNAISE DES EAUX

Lyonnaise des Eaux, filiale de Suez Environnement, emploie 11 800 collaborateurs, distribue l’eau potable à 12 millions d’habitants, et dépollue les eaux usées de plus de 9 millions de personnes en France. L’entreprise place ses clients au cœur de ses préoccupations et inscrit ses actions et projets dans une perspective de développement durable.
Lyonnaise des Eaux a lancé en septembre 2006 sa charte de 12 engagements pour une gestion durable de l’eau. Cette charte s’inscrit dans la politique de développement durable de Suez Environnement pour la protection de l’environnement et la maîtrise des consommations énergétiques.

SUEZ ENVIRONNEMENT

Suez Environnement (Paris : SEV, Bruxelles : SEVB) et ses filiales s’engagent au quotidien à relever le défi de la protection des ressources en apportant des solutions innovantes aux industries et à des millions de personnes. Suez Environnement alimente 68 millions de personnes en eau potable, 44 millions de personnes en services d’assainissement et assure la collecte des déchets de 46 millions de personnes. Avec 62 000 collaborateurs, Suez Environnement est un leader mondial exclusivement dédié aux services environnementaux et est présent sur les cinq continents. En 2008, Suez Environnement, filiale détenue à 35 % par GDF SUEZ, a réalisé un chiffre d’affaires de 12,4 milliards d’euros.

^ Haut ^